CONTACT

40 rue du Dauphiné,

69003, LYON

​​

Tel : 06 27 92 37 30 

contact@essencedemarque.fr

  • Gris Pinterest Icône
  • Gris Icône Instagram
  • Grey Facebook Icon
  • Grey LinkedIn Icon
  • Grey YouTube Icon
  • Grey Twitter Icon

Le Coaching en 100 leçons - Leçon 23 : Accepter l'Hiver

Il est naturel et légitime de vouloir aller mieux lorsque nous traversons des périodes basses ou sombres de notre vie. 
Pour autant, il est important d'intégrer la nécessité de les vivre ce qui, à défaut de faciliter ces périodes, les rendront du moins plus supportables dans la mesure où nous comprendrons qu'elles précèdent des périodes de renouveau et de mieux-être retrouvé. 

 

En psychologie et en coaching, on compare ces tranches de vie aux saisons que nous connaissons dans la nature et que nous acceptons comme une évidence indiscutable, puisqu'elles font partie d'un cycle infini. 

 

 

L'automne nous enchante avec ses couleurs chaudes et chatoyantes, son énergie qui succède à la saison précédente et qui s'abaisse petit à petit alors que l'on s'approche de la suivante. C'est aussi une période qui accompagne nos rentrées, professionnelles et scolaires, et où nous mobilisons de l'énergie en haute intensité alors que, paradoxalement, nous sentons bien qu'elle s'abaisse avec les jours qui se succèdent et se raccourcissent bientôt. 

L'hiver est une saison froide, aux couleurs vives et tranchantes, oscillant entre le noir et le blanc. Le froid et la glace y règnent dans un calme absolu. Une saison mortuaire et qui pourtant vit toujours et laisse place à un repos nécessaire à la terre en vue de l'activité qui se prépare pour bientôt. 

Le printemps arrive et avec lui la nature revient à la vie (alors qu'elle n'était en réalité jamais morte). Les beaux jours reviennent peu à peu et les tendres couleurs pastels viennent caresser la nature avec douceur et bienveillance, encourageant les projets de la nature : les bourgeons apparaissent, les animaux font des bébés, les oiseaux sont heureux. Et plus on avance vers la saison suivante, plus on sent que les bénéfices du travail de la nature vont nous être donnés. 

Et c'est avec l'été que l'on profite généreusement de la récolte et du fruit de nos efforts. L'été et ses journées longues et chaudes. L'été et ce soleil chaleureux et parfois si fort qu'il viendrait même éteindre certaines des couleurs laissées par le printemps. Saison lumineuse et joyeuse, l'été correspond aussi généralement à la période des vacances où l'on se retrouve en famille et entre amis, où l'on se gorge d'énergie et de bonheur, bien conscients que le cycle sans fin des saisons poursuivra sa ronde et viendra apporter diversité et embellissement à nos vies. 

 

C'est ainsi qu'il est essentiel de vous demander en quelle saison psychologique vous vous trouvez actuellement afin de donner du sens à vos efforts. Si vous constatez que vous êtes en hiver, il serait inutile et même contre-productif de vouloir vous traiter comme en été : se lamenter de l'absence de fruits et légumes d'été en hiver n'aurait aucun sens ! Par contre, laisser reposer le terrain, vous nourrir d'apprentissages, de réflexion, enrichir votre "terreau" personnel peut être la clé qui vous permettra de passer pleinement à l'action avec une énergie renouvelée lors du retour de votre printemps. 

 

De la même façon, ayez conscience et acceptez que les autres ne traversent pas la même saison que vous au même moment. Il peut être frustrant de se sentir en "été" sur le plan psychologique et d'avoir près de soi une personne en automne ou en hiver. Mais accepter et faire grandir l'autre, c'est aussi lui faire confiance et le rassurer à notre tour quant à son état et à ce qui lui succèdera s'il se donne les moyens d'agir et d'acquérir les bons outils au bon moment. 

Please reload

POSTS RÉCENTS
Please reload