CONTACT

40 rue du Dauphiné,

69003, LYON

​​

Tel : 06 27 92 37 30 

contact@essencedemarque.fr

  • Gris Pinterest Icône
  • Gris Icône Instagram
  • Grey Facebook Icon
  • Grey LinkedIn Icon
  • Grey YouTube Icon
  • Grey Twitter Icon

Savoir n'est pas pouvoir

02.08.2018

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"Il n'y a qu'une façon d'apprendre, c'est par l'action."
Paulo Coelho

 

 

Avez-vous parfois (voire souvent) l'impression que vous ne pouvez pas aller plus loin ou avancer plus vite parce qu'il vous manque encore des connaissances, des savoirs ?

 

Rassurez-vous, dans un premier temps, vous n'êtes pas seul !
La grande majorité des gens repoussent à plus tard :

"Je lancerai ce projet lorsque je saurai faire cela …, quand j'aurai plus d'expérience …, quand on m'aura formé dans tel domaine…".

La liste est sans fin.

Que les choses soient dites : en aucun cas je ne minimiserai la valeur de la connaissance, de l'apprentissage. Je suis personnellement avide de connaissance, de découverte, d'apprentissage, de formation.
Mais je sais pourtant que l'on peut connaître un nombre incalculable de choses, si on ne les met pas en pratique et ne les transforme pas en valeur économique, marchande, humaine, relationnelle, cela n'aura que très peu d'intérêt.

 

Je vous le confie et j'aimerais que vous me fassiez une faveur :
souvenez-vous de cela !

Vous n'aurez jamais assez de connaissances.
Et pourtant vous n'avez aucun problème de savoir.

 

Un dicton énonce que "savoir, c'est pouvoir" ; mais dans le domaine des affaires, du leadership, de la concrétisation de vos objectifs, rien n'est plus limitant.

95% du temps, ce n'est pas un problème de savoir, mais un problème de compétences.

 

Songez un peu :
dans toutes les réussites, 80% tiennent à votre psychologie, peut-être même davantage encore. Les 15 à 20% restants relèvent du savoir, des connaissances, de la technique pure et dure.

 

Aujourd'hui, hormis pour de très rares professions très normées, la technique peut être acquise de bien des manières. Cherchez à devenir le meilleur dans votre domaine au niveau pratique, quelle que soit la manière d'apprendre.

Mais comprenez que tout le reste, les occasions, les opportunités que vous susciterez et saisirez, c'est une affaire de compétences, de savoir-être.

 

J'ai récemment rencontré plusieurs DRH d'entreprises, dans le cadre de la mise en place de projets de formations et coaching. Deux d'entre eux, d'entreprises différentes mais relevant l'une comme l'autre de secteurs extrêmement technologiques et techniques, me confiaient que les compétences liées au savoir-être, au développement de la personnalité, aux capacités relationnelles, comportementales, en matière d'adaptabilité, constituent les besoins actuels majeurs en formation et accompagnement.
C'est ce qu'on appelle en entreprise les "soft skills". "Soft", certes, mais ce sont elles qui marquent toute la différence.

L'une de ces personnes me disait qu'elle regrette le peu de prise de conscience de nombreux salariés quant à leur besoin d'évoluer en premier lieu désormais dans leur savoir-être.

 

Représentez-vous donc la situation ! Si dans les environnements les plus techniques, technologiques et scientifiques, c'est le constat dressé, à combien plus forte raison celui-ci vaut-il dans tous les secteurs d'activités, notamment relationnels : marketing, commerce, formation, RH, gestion, services en tous genres !

 

Dans un environnement commercial où le choix est infini, là où existe encore actuellement une énorme pénurie et où vous saurez vous démarquer, c'est dans votre savoir-être.

On pourra oublier le nom de votre entreprise, même le vôtre, le cœur de votre métier, mais on n'oubliera pas l'expérience vécue chez vous.

On avait tendance à affirmer jusqu'à présent qu'un client satisfait ne parlait pas, mais qu'un client insatisfait parlait à 10 personnes ; je suis maintenant de plus en plus convaincue qu'une expérience extrêmement positive fait vraiment parler !

Vous en voulez la preuve ?

Aujourd'hui, ce qui vous rapportera le plus de reconnaissance et donc de nouveaux clients et partenaires, c'est votre réseau qui vous le donnera ; soit en amont votre réputation.

Et quand votre réseau parle de vous comme quelqu'un de "compétent", "professionnel", c'est pour 80% de votre attitude, de votre savoir-être qu'il vous recommande.

 

Donc s'il vous faut encore acquérir des connaissances, faites-le sans tarder.

Mais ensuite, passez à l'action sans plus attendre ! Ne laissez aucune place à l'hésitation, rejetez-la dès qu'elle se présente à vous.

"Faire et souhaiter faire sont deux choses différentes", a dit un jour Benjamin Franklin.

De toute façon, vous ne saurez jamais assez, et vous aurez toujours à apprendre ; et c'est une excellente chose !

Par contre vos affaires, les expériences que vous avez à vivre, les clients que vous pourrez servir et à qui vous pourrez offrir ce que vous avez de meilleur ; tout cela n'attend pas.

Du moins, toutes ces choses n'attendent plus que la mise en œuvre de votre savoir, lui-même éclairé par vos compétences et votre savoir-être.

 

"Bavardage est écume sur l'eau, action est goutte d'or".

Proverbe tibétain

 

 

Please reload

POSTS RÉCENTS
Please reload